mon programme
Sport d'endurance de 42,195 km, le marathon est une discipline qui implique de grandes dépenses énergétiques auxquelles il faut se préparer avant, pendant (pour éviter le mûr aux alentours du 30ème km) et après l'effort. Entraînement et alimentation ont un rôle primordial pour favoriser le stockage du glycogène dans les muscles. Tout au long de l'année, l'alimentation doit être variée et équilibrée pour s'adapter à l'effort intense et prolongé que représente un marathon, maintenir une puissance musculaire suffisante et éviter les moments de grande fatigue. Toute alimentation spécifique doit avoir été testée au préalable afin d'éviter des éventuels troubles intestinaux. Au quotidien et particulièrement durant les derniers jours, une bonne hydratation est essentielle. Il faut boire beaucoup (même en l'absence de soif), régulièrement, en petite quantité à la fois, afin de favoriser la mise en réserve des glucides mais aussi pour prévenir les risques de blessures pendant la course. La veille de l'épreuve, le marathonien privilégiera une alimentation hyperglucidique avec notamment une augmentation des aliments riches en glucides à absorption lente (féculents).
Energy Cake
 

H-3

Energy Cake

L'Energy Cake est spécifiquement formulé à base d'isomaltulose, un composé glucidique constitué d'un assemblage particulier de fructose et de glucose, qui lui confère une absorption progressive et donc un apport énergétique prolongé. L'Energy Cake est riche en vitamine B1, Calcium et Magnésium :

 

- la vitamine B1 et le magnésium contribuent à un métabolisme énergétique normal
- le calcium et le magnésium contribuent à une fonction musculaire normale.


En plus de ces vertus énergétiques, ce cake aux pépites de chocolat sera particulièrement apprécié lors du repas précédent l'effort

 

Conseils isostar

Le marathon qui vous attend va demander de grosses réserves en énergie. Riche en glucides, le Carbo Cake vous permet de consolider vos réserves en glycogène avant le départ. Consommez-le avec une boisson (de l'eau de préférence) durant votre dernier repas, 3h avant le départ.