j'aime cette page,
je la partage
 
Afficher les dossiers nutritionnels
Zoom sur les muscles
Zoom sur les muscles

Les muscles sont responsables de tous nos mouvements, qu'ils soient volontaires ou non. Mais comment sont-ils constitués ? Comment fonctionnent-t-ils ? Quels sont les nutriments nécessaires à leur contraction ?





Anatomie du muscle squelettique

Le muscle contient une multitude de fibres excitables et contractiles. Ces fibres sont elles- mêmes constituées de milliers de myofibrilles, microfibres composées de filaments fins d'actine et de filaments épais de myosine. Ces filaments sont superposés et regroupés en sarcomère, unité contractile du muscle.

Le filament fin est constitué de molécules d'actines enroulées dans une molécule de tropomyosine et comporte ponctuellement des molécules de troponine.
Les filaments épais sont constitués d'une queue et d'une tête de myosine.





Source d'énergie

Pour fonctionner, le muscle à besoin d'énergie sous forme d'ATP. Cette ATP (Adénosine Tri Phosphate) est produite par le cycle de Krebs, dans la mitochondrie des cellules. En conditions normales, elle est produite à partir du glucose ou du glycogène (réserves musculaires de glucose).

 

Lorsque le corps manque de glucose, cette énergie est produite par d'autres métabolismes : - au bout de 40 minutes d'effort physique, les lipides sont utilisés. La lipolyse permet une diminution de la masse grasse et une sauvegarde des réserves de glycogène.

Lorsque toutes les autres sources d'énergie sont épuisées, se met en marche le métabolisme des protéines. Celui-ci est néfaste pour l'organisme car il utilise les protéines du corps et entraîne ainsi une destruction des tissus.





Contraction musculaire : rôle du calcium et du magnésium

Lorsque le muscle est au repos, la tropomyosine (liée à la troponine) cache le site de fixation de la tête de myosine sur l'actine.

Lorsque l'influx nerveux arrive au muscle, des ions calcium pénètrent dans les cellules musculaires. Ils se fixent sur la troponine qui change de conformation et déplace la tropomyosine. Cela libère le site de fixation de la myosine.

La fixation d'une molécule d'ATP sur la tête de myosine fournit l'énergie nécessaire à sa fixation sur l'actine. Puis la tête de myosine tourne et entraîne avec elle le filament d'actine. Les deux filaments coulissent l'un sur l'autre : le sarcomère se raccourcit. Ce phénomène a lieu dans toutes les fibres musculaires simultanément, le muscle se contracte.
Puis les ions calcium ressortent de la cellule, le muscle se relâche.
C'est à ce niveau qu'intervient le magnésium : il régule les entrées et sorties du calcium de la cellule. C'est pour cela qu'un manque de magnésium provoque des crampes : le calcium reste concentré dans la cellule et le muscle se contracte en permanence.





Rôle des protéines

Les filaments d'actine et de myosine sont constitués de protéines. A force de coulisser l'un sur l'autre lors de la contraction musculaire, ces filaments s'abîment.

Une alimentation riche en protéines à haute valeur biologique est donc indispensable pour la constitution et la récupération des muscles.





Moi aussi je partage cette page




X