j'aime cette page,
je la partage
 
Afficher les dossiers nutritionnels
Equilibre acido-basique
Equilibre acido-basique

Pendant un effort d’intensité élevée ou lors d’exercices en fractionné, on produit de l’acide lactique. Même si cet acide n’est pas  « toxique » pour l’organisme,  il limite certaines activités physiques si les temps de récupération ne sont pas respectés ou si le rythme est trop soutenu.





Equilibre acide-base

Pour être en bonne santé, notre organisme a besoin d’autant de substances basiques que de substances acides. Or l’alimentation actuelle se caractérise plutôt par un excès d’aliments acides ou d’aliments producteurs d’acides. Ces derniers sont appelés « aliments acidifiants ».
Suivant la sensibilité de chacun, l’effet acidifiant des aliments sera plus ou moins prononcé.
Tout au long de l’année et plus encore après une course ou un entraînement  il faut faire les bons choix alimentaires et éviter les aliments « acides ».
 





Aliments acides

Reconnaissables à leur goût… acide.
- Yaourts,
- Fruits pas assez mûrs,
- Fruits rouges et baies : cassis, framboises,
- Agrumes : citron, pamplemousse, orange,
- Fruits divers : certaines variétés de pommes, de cerises,
- Légumes : tomate, rhubarbe, oseille, cresson, choucroute,
- Miel, vinaigre.





Aliments acidifiants

Ces aliments ne contiennent pas de substances acides en tant que telles mais en produiront tout à fait normalement lors de la digestion. La production d’acides par ces aliments est donc inévitable mais normale.
- Aliments riches en protéines animales : viandes surtout bovines, poissons, œufs,
- Aliments riches en phosphate : viandes, charcuterie, céréales raffinées, noix, cacahuètes, noisettes, fromages, confiseries,
- Sucre blanc et produits en contenant,
- Légumineuses : arachide, soja, haricots, fèves,
- Céréales,
- Café, thé, cacao.





Moi aussi je partage cette page




X