j'aime cette page,
je la partage
 
Afficher les dossiers nutritionnels
Les filières énergétiques
Les filières énergétiques

Que vous soyez culturiste, coureur de 400m ou adepte des classiques à vélo, chaque type d’activité, selon sa durée et son intensité, sollicite une filière énergétique spécifique. Selon ses objectifs, quelle filière énergétique choisir ?





L’ATP ou Adénosine Tri Phosphate

Trois filières permettent de transformer l'énergie :
- la filière aérobie. Elle utilise l'oxygène de l'atmosphère
- la filière anaérobie acide qui produit de l'acidité dans l'organisme
- la filière anaérobie anacide qui n'utilise pas d'oxygène et ne produit pas d'acidité

Le but commun à ces 3 filières est de régénérer la seule molécule d'énergie utilisable par les muscles : l'ATP (Adénosine Tri Phosphate). Les trois voies énergétiques sont intimement liées. Elles agissent en synergie, s'influencent et se régulent.




Le muscle est le moteur du mouvement

Le muscle transforme l'énergie chimique en énergie mécanique. La contraction musculaire utilise l’ATP comme carburant. Sous l'action de l'influx nerveux, l’ATP va être dégradée libérant de l'énergie et de la chaleur.
Cependant les faibles réserves d'ATP dans la fibre musculaire ne permettent qu'une contraction d'une durée de 1 à 2 secondes. L'ATP n'étant pas apportée aux muscles, il existe des processus capables de reconstituer l’ATP. Il suffit pour cela d'apporter l'énergie qui sera fournie par les aliments.





Utilisation de l’énergie selon l’activé physique

 

Filières énergétiques Anaérobie alactique Anaérobie lactique Anaérobie
Définition Pas d’oxygène requis pour la contraction musculaire. Système énergétique limité. Mouvements brefs et intenses, blocages Pas d’oxygène requis mais la production d’acide lactique dans le muscle est un facteur limitant. Mouvements soutenus de courte durée. Les contractions sollicitent l’oxygène des muscles. Système non limité. Efforts prolongés, longue durée.
Type d'activité Force, vitesse Résistance Endurance
Durée de l'activité 0 à 20 secondes 20 secondes à 2 minutes Plus de 2 minutes à plusieurs heures
Exemples d'épreuves Sprint (100m plat), saut, lancer, culturisme, haltérophilie, lutte, arts martiaux 400m, 800m, 100m natation, cyclisme sur piste, football, basket 1500m à marathon, 1500m natation, cyclisme sur route

Réserves d'énergie utilisées

ATP des muscles Glucose des muscles Glucose et glycogène des muscles et tissu adipeux
Besoin en protéines - Maintien de la masse musculaire - Développement de la masse musculaire 1-1,2g/kg poids corporel / jour 2-3g / kg pc / jour (durée < 6 mois) 1,5-1,7 g / kg pc / jour 1,5-1,7 g / kg pc / jour
Apports énergétiques Très variables selon l’activité : de 1600 kcal/j (6,5 MJ) pour des ballerines à 6500 kcal/j (26 MJ) pour les cyclistes du Tour de France.

Source : Guilland et coll. Dans : Martin et coll. Apports nutritionnels conseillés pour la population française. 3e édition. Tec et Doc. P. 338-394. 2001.





Moi aussi je partage cette page




X