Trail
prev next

Notre gamme Trail
j'aime cette page,
je la partage
actus
Le Gruissan Phoebus Trail, vu par Frédéric Lejeune !
Le Gruissan Phoebus Trail, vu par Frédéric Lejeune !


Frédéric Lejeune, membre du Team Trail Isostar avait décidé de reprendre sa saison à l'occasion du Gruissan Phoebus Trail, en prenant le départ du 50km. Très belle reprise pour notre athlète avec une très belle 12ème place et surtout une 4ème place vétéran, avec le temps de 04:17:38. Quelques jours après la course, nous avons pu lui poser quelques questions :
 
 
Fred, comment t'es-tu préparé à cette course de début de saison ?
C'est la première année que je ne participe à aucun cross et j'avais donc prévu de préparer tranquillement le début de saison. Je n'aime pas trop l'hiver et j'ai choisi de commencer 2014 très doucement. Le Gruissan Phoebus Trail n'était pas du tout un objectif de début de saison mais c'était l'occasion de découvrir un nouveau trail et de se "dérouiller" un peu avant la suite.
 
Qu'as-tu trouvé le plus dur sur cette course ?
C'est une course très exigeante et il n'y a pas de moment de répit. C'est donc la principale difficulté de cette épreuve. Il faut à la fois gérer le relief et faire très attention aux appuis.
 
On dit du Gruissan Phoebus Trail qu'il est un Trail très technique, qu'en penses-tu ?
Je suis entièrement d'accord et j'avoue que je n'aime pas du tout ce type de terrain ! En tant qu'ancien pistard, je suis plutôt un coureur qui aime les parcours rapides et pas trop technique mais je connaissais la réputation de ce trail et donc j'étais prêt à subir.
 
 
Tu es plutôt bien placé de ce côté là, d'un point de vue nutrition quelle a été ta stratégie ?
Comme j'étais en phase de préparation, j'en ai profité pour modifier quelques habitudes et tester un nouveau protocole nutritionnel. J'ai donc attaqué très tôt la prise de gels à raison d'un gel tous les 3/4 d'heure en alternant les gels Cola et BCAA. Vers la mi course, j'ai consommé le nouvel Actifood aux fruits exotiques en deux prises. Il est beaucoup plus fluide qu'avant et j'ai apprécié sa facilité d'assimilation. Enfin, côté hydratation, je n'ai pas changé ma stratégie en consommant régulièrement la Long Energy Drink par petite quantité. 
Le bilan est très positif et je pense reproduire ce schéma lors de mes prochaines courses.
 
Qu'as-tu apprécié sur cette course ?
Bien que n'aimant pas les cailloux, j'ai apprécié la variété du relief, le balisage impeccable, les nombreux bénévoles et le temps qui est resté clément. Je ne pensais pas me faire plaisir à ce point en ce début de saison
 
Comment entames-tu la phase de récupération afin de bien aborder les prochaines courses ?
Contrairement à mes habitudes, je suis arrivé plutôt "frais" et j'ai donc repris l'entrainement deux jours après la course. Je ferai quand même une semaine un peu tranquille mais dès samedi nous serons en repérage de l'écotrail avec mes camarades du team Isostar (les frères Dilmi). Comme le parcours passe à 200m de chez moi, je leur fais profiter de ma connaissance du terrain pour effectuer une sortie longue. Il n'y aura donc pas beaucoup de récupération.
 
Après cette belle reprise, quels vont être tes objectifs de la saison ?
J'avoue que l'écotrail reste mon premier objectif important de la saison. Ensuite, il y aura d'autres trails auxquels participera le team Isostar, dont le 80km du Marathon du Mont blanc qui sera une découverte pour moi. Je m'attends à souffrir en montagne ! Le second gros objectif sera normalement le championnat de France de 100km fin août. Surtout, ce que je souhaite cette année c'est de découvrir de nouvelles courses!
 
 
Merci à Frédéric pour ce témoignage, nous le retrouvons donc à l'écotrail fin Mars pour un course au coeur de la Capitale ! 
Pour suivre toute l'actu d'Isostar, retrouvez-nous sur : www.facebook.com/Isostar.France?fref=ts
Moi aussi je partage cette page




X