Marathon
prev next

Notre gamme Marathon
j'aime cette page,
je la partage
actus
3 questions à ...Benjamin Malaty
3 questions à ...Benjamin Malaty



1) A quelques jours du marathon de Toulouse quels sont tes derniers conseils pour bien se préparer ? 
 
C'est la phase de régénération et de récupération. Le corps est enfin prêt après plusieurs semaines de préparation intense. 
Il n'est plus nécessaire de placer de grosses séances. Certains feront un petit rappel d'allure en début de semaine, d'autres privilégieront une semaine de récupération à base de petits footings.

Respecter une alimentation saine et variée et penser à bien dormir lors des dernières nuits. Essayer de rester au calme la veille de la course pour être en pleine possession de vos moyens le jour J.

N'hésitez pas à faire un apport en glucides lors des 3 derniers jours avant le marathon à base de Maltodextrine (Malto Carbo Loading d'Isostar) - 1,5L par jour. 


   
 2) Que conseilles-tu de prendre au petit-déjeuner le matin de l'épreuve ?
 
Il est important de ne pas changer ses habitudes alimentaire le jour J. Le mieux est de reproduire les petits déjeuners que vous prenez habituellement et qui vous conviennent comme par exemple avant votre sortie longue.

Si vous vous sentez bien, ne changer pas vos habitudes. 
Eviter les laitages, le café, les fruits acides et jus de fruit. Privilégier du pain, du miel et une boisson chaude.

Vous pouvez aussi prendre une boisson d'attente riche en glucides (Malto) avant le départ. 
Votre repas de veille de course est aussi très important. 

 

  3) Sur l'ensemble de la course quelles sont les erreurs à éviter ?
 
- ne pas partir en sur-régime. Respecter vos allures que vous vous êtes fixées. On se sent toujours très facile dans la première partie de la course, alors prudence.

- être régulier. Eviter de faire des à-coups ou des accélérations. Courir à une allure régulière permettra d'aborder la dernière partie de course de la meilleure des manières.

- bien se ravitailler. Tous les 5kms, prenez une boisson et ou un gel pour éviter la déperdition en eau. Même le premier ravitaillement est important. Eviter les boissons et gels que vous n'avez jamais testé auparavant lors de vos sorties.

Faîtes attention à ce que vous prenez sur les tables de ravitaillement. Certains aliments ou boissons peuvent vous fragiliser l'estomac si vous n'y êtes pas habitués en courant. 

Moi aussi je partage cette page




X